#BlackLivesMatter : 5 films sur le sujet

Dans ce climat d’horrible ou le monde doit lutter contre le coronavirus mais également contre les inégalités raciales causant de nombreuses injustice, que certains ont du mal à comprendre.  On a donc décidé de vous proposer une sélection de 5 films vous aidant à comprendre le mouvement “Black Lives Matter” . 

Selma

On commence cette liste par « Selma » un film sorti en 2014, mais retraçant les événements de 1965 ayant eu lieu dans la ville du même nom en Alabama. À cette période Martin Luther King grande figure de la lutte non-violente afro-américain pour le mouvement des droits civiques des noirs américains se rends à Selma dans le but de réaliser une marche pacifique de Selma à Montgomery, en Alabama, ayant pour but d’assurer le droit de vote de la communauté Afro-américaine dans les états du Sud. 

BlacKkKlansman : J’ai infiltré le Ku Klux Klan

Dans ce film, Spike Lee, raconte l’histoire vraie d’un policier afro-américain, qui grâce à l’aide d’un autre policier juif à infiltrer l’une des branches les plus violentes du Ku Klux Klan afin de dénoncer les mauvaises intentions du groupe et saboter bon nombre de rassemblements et de manifestations du Ku Klux Klan. 

Queen & Slim

Après leur premier rendez-vous, un couple afro-américain est arrêté sur la route pour une infraction mineure. La situation dégénère et le policier blanc qui les a arrêtés finis par êtres tuer sous le coup de la légitime défense. Malgré qu’il s’agisse d’une légitime défense, ils sont conscients que leur couleur de peau sera un handicape s’il se faire arrêter. S’en suit alors une fuite à travers le pays, tandis qu’une vidéo de l’incident devient virale. Le couple devient les symboles des traumatismes et de la terreur des personnes de couleur aux États-Unis. 

Get Out

Ce film ayant lieu en plein dans le 21éme siècle démontre que le racisme n’a pas disparu, il est simplement moins apparent, évident. Dans ce film, un jeune homme afro-américain par rencontrer la famille de sa petite amie blanche. Sauf que cette rencontre avec la belle-famille, va tourner au cauchemar lorsqu’il comprendra que l’atmosphère tendue n’est pas seulement due à la différence de couleurs de peau, mais au fait qu’il se retrouve entourer d’un groupe raciste qui récupère les corps des hommes noirs.

Les misérables

Non, Black Lives Matter ce n’est pas qu’aux Etats-Unis, c’est un mouvement mondial partout ou à lieu des inégalités raciales. Dans ce film français réalisé par Ladj Ly, un nouveau dans la brigade anti – criminalité de Montfermeil Stéphane, découvre les tensions entre les différents groupes du quartier. Lors d’une intervention avec ses deux coéquipiers, ‘bacqueux’ d’expérience ils se trouvent débordés et l’un d’entre eux tir tire à bout portant au LBD sur un jeune garçon. Les trois policiers voulant étouffer l’affaire, réalisent qu’un drone a filmé toute la scène, et part donc à la recherche du propriétaire.

La chronologie très différente de ses films vous montre bien que c’est injustice ne sont malheureusement pas récente et date depuis beaucoup plus. La seule différence aujourd’hui comme le dit Will Smith, c’est que maintenant, c’est filmé et que les réseaux sociaux nous permettent de les diffuser.
Les plus importants, c’est d’accepter que cela existe et d’essayer de faire changer les choses quelque soit le niveau, car toute action quelque soit sont l’ampleur à son importance. Ce n’est pas qu’une simple histoire de couleur de peau, ce n’est pas une lutte des noirs contre blanc, mais un combats du monde contre le racisme, c’est une question de justice.